Un professionnel pour gérer votre comptabilité
Un professionnel pour gérer votre comptabilité
Avec Macomptabilite.com : Parce que la tenue d’une comptabilité prend du temps et demande de la rigueur, il est indispensable pour la santé de votre entreprise de confier cela à un professionnel. ...

Un professionnel pour gérer votre comptabilité

Tenir une comptabilité demande du temps, de l’énergie, mais également du savoir-faire. Pour mener à bien toutes ces exigences, nous vous conseillons de confier cette tâche à un professionnel compétent qui saura faire preuve de régularité et de rigueur dans la tenue de votre comptabilité.

Vous gagnerez une vision plus claire et objective sur la santé de votre entreprise tout en déléguant cette tâche fastidieuse. Vous retrouverez ainsi plus de temps pour réaliser votre cœur de métier. Le recours à un comptable, un expert-comptable ou un commissaire aux comptes selon ce dont vous avez besoin peut donc se révéler un point gagnant sur de nombreux fronts !

Afin de comparer les prix des prestations de comptabilité, vous pourrez avoir la possibilité de demander des devis auprès de notre site. En effet, en réalisant une seule demande précise, cette dernière sera diffusée auprès des cabinets de comptabilité partenaires qui vous proposeront leurs services.

Comptable, expert-comptable et commissaire aux comptes : quelles différences ?

Le choix entre ces trois entités va se faire en fonction de vos besoins.

Pour ce qui est de la saisie comptable de base, les opérations courantes, quelques déclarations fiscales, mais également la préparation du bilan d’une entreprise, vous pourrez avoir en interne un comptable, ou solliciter une prestation extérieure.

L’expert-comptable a une formation plus solide que le comptable, il a une mission de conseil et d’expertise. En cas d’erreur de sa part, il est couvert par une assurance spécifique ce que n’est pas un comptable.

La différence entre un expert-comptable et un commissaire aux comptes réside dans l’obligation qui est faite par la loi concernant certaines entreprises. Il est souvent question de seuil de chiffre d’affaires ou bien encore le nombre de salariés.

Ainsi, les SARL, EURL, SNC ou CE qui atteignent 3 100 000 euros de chiffre d’affaires et plus de 50 salariés doivent avoir recours à un commissaire aux comptes. De même que les SAS ou SASU qui dépassent les 2 000 000 de chiffre d’affaires ou ayant plus de 20 salariés.

D’autres catégories comme certaines associations ou bien certaines SA peuvent aussi être dans l’obligation de recourir à un commissaire aux comptes.

SI vous engagez un expert-comptable, un contrat sera établi entre vous, cette contractualisation se fait par le biais d’une lettre de mission.
La nomination d’un commissaire aux comptes est quant a elle exigée par l’État afin de vérifier le bon fonctionnement d’une entreprise d’envergure importante. Le commissaire aux comptes va vérifier l’exactitude des informations contenues dans les bilans et auprès de l’assemblée générale. C’est une personne indépendante qui va faire figure de garantie sur le bon fonctionnement d’une société.

Un commissaire aux comptes doit avoir une durée d’exercice important afin de percevoir une vue d’ensemble c’est pourquoi il est nommé pour une durée de 6 exercices comptables. Le commissaire aux comptes ainsi que ses suppléants doivent être choisis sur une liste officielle de commissaire aux comptes détenue par un tribunal de commerce.

Pour vérifier toute impartialité du commissaire aux comptes, il ne peut pas s’agir de l’experte comptable de l’entreprise ni d’un membre de la famille.

Les entreprises qui sont dans l’obligation d’avoir un commissaire aux comptes, mais qui ne le prend pas risquent une amende de 30 000 euros et/ou deux ans d’emprisonnement. Il est donc primordial de demander dans les délais un commissaire aux comptes. Côté budget il faut prévoir 400 euros pour sa nomination et en moyenne selon la taille de l’entreprise 2500 euros d’honoraires.

L’expert-comptable quant à lui n’est pas engagé pour une durée minimale.

Comptable en interne : est-ce une bonne solution ?

Engager un comptable peut effectivement s’avérer être une bonne décision, toutefois, cela dépend de la quantité de travail que représente la comptabilité dans votre entreprise. Facturation, relances, préparation du bilan sont autant d’action que peut prendre en charge votre comptable en interne. Vous avez également la possibilité de choisir un comptable extérieur à votre entreprise que vous ne salariez pas, mais qui va être prestataire de service. Vous définirez ensemble les conditions de son intervention et pourrez même avoir recours à une prestation de droit social et de paye pour ne plus avoir cela à gérer. Les compétences d’un comptable ou d’un expert-comptable sont multiples et vous pourrez en savoir un peu plus sur ce qu’ils peuvent vous aider à réaliser en échangeant avec eux.

La prise en main de la comptabilité d’une entreprise par un professionnel est nécessaire. Qu’il soit à temps plein au sein de votre entreprise ou bien que vous souscriviez à une prestation extérieure, vous pourrez sans nul doute trouver de nombreux avantages à travailler avec lui.

N’hésitez pas à demander des devis pour avoir une idée précise du coût d’une telle prestation, on imagine souvent que le coût peut être important, mais la surprise est souvent dans le bon sens ! N’attendez plus !

Détails de l'article


Catégorie

Visiter le ! https://macomptabilite.com/

Un professionnel pour gérer votre comptabilité: thématique proche